Un vent de changement : notre premier voilier cargo transporte nos grains de café vers l’Amérique du Nord

A Wind of Change: Our First Cargo Sailboat is Transporting Our Coffee to North America

Cela a commencé avec une idée. Une grande idée. Une idée folle? Peut-être. Notre grande idée, c’est un voilier cargo qui transporte nos grains de café à partir de l’Amérique du Sud. Notre ambition? Produire le café le plus durable au monde.

Troquer l’énergie fossile pour le vent

On doit se rendre à l’évidence; nous ne pouvons nous passer du transport maritime. Aujourd’hui, 80 % des 10 milliards de tonnes de marchandises transportées dans le monde voyagent par bateaux. Il serait donc plutôt difficile d’éliminer les bateaux cargo du jour au lendemain! 


Présentement, le transport maritime compte pour plus de 3 % du total des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde. Ça semble bien peu en lisant ce chiffre, mais les bateaux cargo sont une importante source de pollution sur laquelle nous pouvons intervenir rapidement. En maintenant le statu quo, ce pourcentage pourrait doubler, voire quadrupler d’ici 2050. Il est primordial, en tant que société, de réduire l’impact environnemental du transport maritime afin de faire un pas de plus vers la diminution de notre dépendance aux énergies fossiles.


La situation géographique du Québec fait en sorte que nous sommes situés à des milliers de kilomètres des pays producteurs de café. Chez Café William, un mode de transport maritime alternatif s’imposait.


C’est pourquoi nous avons décidé d’agir et d’investir dans le transport maritime propre. Grâce au transport par bateaux à voiles, on utilise le vent plutôt que des carburants fossiles afin de transporter le café. Véritable industrie naissante, il s’agit d’une innovation majeure dans l’amélioration de notre chaîne de valeur et notre diminution de dépendance aux énergies fossiles.  “Pour nous, il s’agit du moyen de transport le plus propre disponible sur le marché et en lequel nous croyons et avons décidé d’investir”, explique Serge Picard, propriétaire de Café William. 


Il s’agit d’une étape concrète vers notre objectif de produire le café le plus durable possible. Le café est consommé un peu partout dans le monde, il est donc fondamental de se pencher sur la façon dont il est exporté. C’est d’ailleurs le deuxième breuvage le plus consommé en Amérique du Nord, après l’eau. Le café fait partie de notre quotidien, mais on ne doit pas oublier tout le chemin qu’il doit parcourir avant d’arriver chez nous. “Le caféier ne poussant pas dans les régions froides comme la nôtre, il est inévitable qu’il soit transporté sur de longues distances, précise Serge Picard. Malheureusement, son impact environnemental, énergétique et écologique est assez élevé.”

Lorsque l’occasion s’est présentée de réduire l’empreinte écologique du transport de notre café, nous n’avons pas hésité à sauter dans le bateau… littéralement. Opter pour une solution de transport maritime propulsé par le vent n’est pas une mince affaire, et après quelques défis logistiques, nous pouvons enfin crier victoire.


Un premier voyage zéro émission

C’est le 15 décembre 2023 que le premier voilier transportant nos grains de café prend le large. Notre rêve devient enfin réalité! Ce premier voilier transporte dans sa cale 4 conteneurs de grains de café vert, soit environ 160 000 livres de café. 


Ce premier transport en mer propulsé par le vent a récupéré sa première cargaison de café vert biologique et équitable à Santa Marta, en Colombie. Après le chargement du précieux café de la coopérative ANEI, le bateau poursuit sa route jusqu’en Amérique du Nord. Le voyage devrait durer environ un mois. Pour ce périple entre les Amériques, nous estimons une réduction d’environ 50 % du nombre de tonnes de CO^2 comparativement à nos bateaux cargo actuels.



Ce voyage par voilier n’est que la première étape; nous souhaitons tout d’abord donner de la visibilité à ces belles entreprises qui cherchent à révolutionner le transport maritime. Dire oui à un premier transport par bateau à voiles, c’est dire oui au début d’une ère nouvelle. Notre désir est de transformer ces premiers balbutiements de transport zéro émission en mouvement plus grand qui fera de plus en plus de vagues!

 

Une nouvelle ère dans le transport maritime

Notre ambition est de faire du voilier cargo une solution durable à fort impact. Nous voulons augmenter considérablement la quantité de conteneurs transportés par bateau à voiles chaque année, afin de pouvoir atteindre plusieurs millions de livres de café expédiés par voilier par an. 


D’année en année, nous espérons voir ce nombre augmenter afin d’avoir un impact significatif sur nos émissions de GES. Des millions de livres de café transportés par le vent, c’est ça, notre grande idée. “Nous investissons depuis plusieurs années afin de repenser et de rendre durable la chaîne de valeur et cette initiative s’inscrit dans cet engagement” ajoute Serge Picard. L’objectif de cette initiative? Faire bouger les grands joueurs dans le monde du café. Le meilleur moment pour agir pour l’environnement, c’est maintenant.


D’autres cafés originaires des pays d’Amérique du Sud et d’Amérique latine sont déjà dans notre mire pour d’éventuels voyages vers notre usine de torréfaction à Sherbrooke. Faisant partie de nos six initiatives durables, le voilier cargo nous aidera à naviguer tranquillement vers notre ambition de produire le café le plus durable au monde. Apprenez-en plus sur ces grandes initiatives ici et joignez-vous à cette grande aventure avec nous!



Sources : 


https://www.businessinsider.com/coffee-company-cargo-sailboats-instead-of-container-ships-sustainable-shipping-2022-8


https://www.trtworld.com/magazine/windblown-beans-offer-emissions-free-coffee-58254?fbclid=IwAR3SK-V8rXwKh1Gu8aCf9wKkPS6EEstSBP56uwAoaqw-U11DGFX1LKdo5Yw  


https://hydrogen-central.com/ryze-hydrogen-zero-emission-coffee-hydrogen-brewing/ 


https://cafewilliamspartivento.com/cafe-william-investit-dans-un-voilier-zero-emission/ 


https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-05-21/this-sustainable-coffee-is-delivered-by-sailboat#xj4y7vzkg?leadSource=uverify%20wall 


https://yaleclimateconnections.org/2021/08/maritime-shipping-causes-more-greenhouse-gases-than-airlines/ 


Article précédent